Désengorgeons nos routes ! « Favorisons la mobilité douce des Bussignolais en encourageant les transports publics ! »

Home / Désengorgeons nos routes ! « Favorisons la mobilité douce des Bussignolais en encourageant les transports publics ! »
Désengorgeons nos routes ! « Favorisons la mobilité douce des Bussignolais en encourageant les transports publics ! »

Désengorgeons nos routes ! « Favorisons la mobilité douce des Bussignolais en encourageant les transports publics ! »

Monsieur le président, Madame la Syndique, Madame et Messieurs les Municipaux, chers collègues,

Avec les nouvelles habitations de Bussigny ouest, de l’Industrie, et de Mochettaz nous allons augmenter notre population de plus de 3000 nouveaux habitants.

Si ces nouveaux habitants font le choix de prendre leur voiture pour se rendre sur leur lieu de travail, l’augmentation du trafic sera ingérable.

Plusieurs études tendent à démontrer que le choix modal d’un locataire est déjà fait à la signature du bail et qu’il est très difficile de lui faire changer ses habitudes de mobilité par la suite, il est donc important d’agir en amont de ce choix.

Il existe des solutions pour diriger les nouveaux habitants vers les transports publics.

Une solution est de lier le montant des loyers des nouveaux logements avec des abonnements au transport public. Une régie de Crissier fait actuellement cette démarche auprès des tl.

Ce système contractuel entre Mobilis, la communauté tarifaire vaudoise, et des régies, des entreprises, ou des institutions est le suivant :

La régie, l’entreprise ou l’institution gèrent directement la vente des abonnements et sous certaines conditions, elles peuvent faire bénéficier le propriétaire de l’abonnement d’un rabais financer par Mobilis.

Quel avantage pour une régie, une entreprise ou une institution ? De proposer une solution financièrement intéressante de mobilité aux futurs locataires, ou au personnel d’entreprise. Cela leur donne la souplesse d’y ajouter une subvention supplémentaire pour augmenter leur attractivité, et ainsi résoudre des problèmes liés au nombre de places parc disponibles. L’EPFL, par exemple, a déjà signer un tel contrat.

Bussigny profite d’un réseau de transport public très riche et qui va encore s’enrichir avec la venue du tram et du BHNS, cela fait sens de proposer des solutions pour encourager l’utilisation de ces transports publics.

Et pour les autres habitants de Bussigny ? La Commune de Bussigny pourrait également se charger de vendre les abonnements directement, cela lui permettrait d’en faire une promotion ciblée et de proposer également des subventions adaptées à sa population.

Ainsi je vous propose d’inviter la municipalité à étudier la possibilité :

  • D’informer et d’encourager les régies des nouveaux bâtiments à lier le montant des loyers avec des abonnements aux transports publics.
  • De promouvoir auprès des grandes entreprises bussignolaises la gestion des abonnements de transports publics de leur personnel.
  • Que la Commune de Bussigny gère la vente d’abonnement en direct pour l’ensemble des habitants, de faire une promotion ciblée des transports publics auprès des Bussignolais et de proposer des subventions adaptées à sa population.

La Commune de Bussigny pourrait ainsi innover et montrer la voie aux autres communes de l’Ouest, participer activement à la diminution de la circulation et ainsi préserver la qualité de vie de notre Commune.

Je souhaiterais que le postulat soit directement traité par la Municipalité.

 

Bussigny, le 1er octobre 2020

Catherine Calantzis Robert